Un geste pour la planète : l'impression de cette information est-elle vraiment nécessaire ?

Destination Gers

Crée le 29/04/2017

tourisme Gers

Destination Gers

Avec le Comité Départemental du Tourisme et des Loisirs (CDTL), l’offre touristique et la promotion du Gers sont assurées.
Avec 6% du PIB gersois, les données ci-dessous en témoignent : 

I – Dépenses des touristes
835 000 arrivées ou touristes représentant 6.1 millions de nuitées, le montant des dépenses de ces touristes en séjour dans le Gers est estimé à 201 millions d’euros.
Il convient d’y ajouter le poids des excursionnistes, estimés à 370 000, représentant une consommation touristique estimée à 12 millions d’euros.
L’estimation de dépenses générées par l’ensemble des visiteurs (1 200 000) s’élève à 213 millions d’euros.
Le poids des touristes est prédominant et représente 94 % de cette estimation.
Les excursionnistes représentent plus d’un visiteur sur trois et 6% de la consommation touristique.

II – Emploi
Le tourisme en Midi-Pyrénées génère 44 000 emplois salariés soit 4.5% de l’emploi  salarié total.
Dans le Gers, avec 2 700 emplois salariés touristiques (sur l’ensemble des secteurs d’activité), le poids de l’emploi touristique est de 5.4%, supérieur à la moyenne régionale (4.5%) et aux zones rurales (3.8%). Il a connu  une hausse de 12% sur ces 4 dernières années.

La saisonnalité se fait également ressentir avec pour la période juillet-août une moyenne de 3 500 emplois et  de 2 200 emploi pour la période février-mars.

Le tourisme a un impact économique sur de nombreux secteurs d’activité, se traduisant pas des emplois liés à l’activité touristique.
En espace rural, en comparaison aux autres espaces touristiques (urbain, montagne), on observe la place importante du commerce parmi l’ensemble des secteurs d’activité :

Part de l’emploi touristique dans le Gers et espace rural Midi-Pyrénées par secteur d’activité
Secteur d’activité       /Part de l’emploi (Gers)      /Part de l’emploi  (espace rural MP)
Hôtellerie                              18%                                           24%
Autres hébergements           9%                                             6%
Restauration                         20%                                           18%
Commerce                           33%                                           28%
Autres                                   23%                                           21%

Evolution des emplois salariés touristiques
La part de l’emploi salarié touristique (avec une moyenne annuelle de  1 438 emplois) représente 4.5% de l’emploi salarié total pour le département du Gers (avec une moyenne annuelle de 32 000 emplois).

On observe une légère baisse du nombre total d’emplois en 2015 (-1.9% par rapport à 2014).
                                                                        2013              2014               2015
Hôtels et hébergements similaires                  343                350                 334
Autres hébergements touristiques                  56                   57                   52
Terrains de camping                                        37                   36                   31
Agence de voyage et autres
services de réservation                                     99                  81                  83
Total des activités 100% tourisme                  535               524                 500
Etablissements thermaux et 
soins corporels                                                  75                 71                   63
Restaurants                                                     707               692                 727
Débits de boisson                                           141                124                148
Total des activités caractéristiques 
du tourisme                                                  1458               1411                1438

Source : Acoss/Urssaf

Une priorité soutenue par le Conseil Départemental qui assure l’équilibre financier du CDTL par une aide annuelle de plus de 1 million d’euros.
Les collectivités locales (communes et communautés de communes) interviennent sur les offices de tourisme locaux.
L’ensemble de la filière  tourisme et accueil complète cette ambition départementale partagée « Destination Gers ».