Défense du territoire
Robert Frairet
Robert Frairet Président de la communauté de Communes d'Artagnan en Fezensac
Conseiller Départemental
Maire de Caillavet
Marie-Martine Dalla Barba
Marie-Martine Dalla Barba Conseillère Départementale du Gers
Administrateur d’une banque mutualiste
Administrateur d’associations sociales et culturelles

Les actualités


Un nouveau médecin sur le canton du Fezensac


Depuis le départ du Docteur Luce, après 40 ans de présence à Lannepax, ce point central entre Eauze et Vic-Fezensac était dépourvu de présence médicale.
Avec Patricia De Hont, maire de Lannepax, en concertation avec tous les élus du secteur Ouest du Fezensac, nous avons conjugué nos efforts et nos recherches qui se sont traduites par l’arrivée de Nathalie Pédréro Martinez, médecin exerçant à Malaga.

Le Docteur Pédréro Martinez, une française qui a toujours vécu en Espagne : 

Licenciée en médecine à la faculté de Malaga,
Spécialiste en médecine de famille
Spécialiste en médecine légale et légiste
Doctorat en Epidémiologie et Santé Publique.

L’installation du Docteur Nathalie Pédréro Martinez fut officialisée le jeudi 11 août 2016 à Lannepax en présence notamment de différentes personnalités :

Intervention de Mme Patricia De Hont :

« Il y a quelques mois le Docteur Luce mettait un terme à une activité des plus soutenues et je voulais en cette circonstance, Dr Luce, vous apporter un témoignage de sincère reconnaissance pour votre engagement avec une proximité et une très grande disponibilité pour vos patients.
Nous avons été orphelins plusieurs mois. 
Depuis lundi, nous avons retrouvé notre cabinet médical avec l’arrivée du docteur Nathalie Pédréro.
Une aubaine, une remarquable avancée dans notre réflexion qui se traduit par l’installation du Docteur Nathalie Pédréro Martinez, une française qui nous vient de Malaga.
Le conseil municipal et moi-même avons très rapidement mis en place un local provisoire à la mairie. Je remercie par avance tous les patients pour leur compréhension, mais fin novembre un cabinet neuf deviendra le cabinet médical de Lannepax.
Grâce à notre volonté, ce cabinet financé par la commune, avec les aides que Robert Frairet et  Marie Martine Dalla-Barba ont demandé  à Monsieur Philippe Martin ainsi qu’un complément instruit par le Pays d’Armagnac, viendront compléter la DETR déjà obtenue.»

Après les états généraux de la santé et de la réflexion engagée par le Conseil Départemental, son président, Philippe Martin et la présidente de la commission sociale du Conseil Départemental, tous deux députés du Gers, saluent et apprécient cette installation 

Intervention de Philippe Martin : 

« Ma volonté et celle des élus du Conseil Départemental s’articule autour de l’analyse et de la nécessité du renouvellement des générations des médecins et des activités de 1er recours. Je me félicite de cette installation du Docteur Pédréro qui en venant en remplacement du Docteur Luce apporte le témoignage concret du maintien d’une démographie médicale en secteur rural. Je remercie les 2 conseillers départementaux du Fezensac qui, au-delà de cette installation, s’inscrivent dans la pédagogie du Conseil Départemental fortement engagé par les états généraux de la santé. »

Intervention de Gisèle Biemouret :

« Je suis très sensible à cette installation en milieu rural. Ceci traduit bien que l’engagement des élus de nos territoires est le gage le plus sérieux car la volonté d’agir, d’aller de l’avant dans le concept et la reconnaissance de l’hyper ruralité est une réalité pour la population.
La commission sociale du Conseil Départemental que j’ai l’honneur de présider est résolument tournée sur l’aide à la personne, à la mobilité et bien sûr à la problématique des soins de 1er recours ».

Intervention de Marie Martine Dalla-Barba et de Robert Frairet : 

« Les états généraux de la santé qui dégagent un large consensus  auprès des élus départementaux ont fixé une ligne directrice, celle d’engager une réflexion sur la démographie médicale et donc du renouvellement des professions de santé.
Nous pouvons nous prévaloir sur le secteur du Fezensac d’une synergie réelle entre les collectivités et les acteurs de la santé, réunis à la maison médicale.
Les maisons pluridisciplinaires ne sont pas en soi une démonstration hégémonique ni une position dominante.
La complémentarité constatée sur Vic-Fezensac entre ce groupement professionnel et les cabinets individuels, 1 ophtalmologue, 2 cabinets de kinésithérapeutes, 2 cabinets dentaires et le cabinet médical de Lannepax démontrent qu’une cohabitation est possible et même nécessaire.
L’offre de soins diversifiée, c’est surtout le fruit d’une intelligence collective et de l’exercice libéral qui conditionne ces activités.
L’association de moyens public/privé, la synergie qu’elle peut générer s’inscrit dans un véritable enjeu de territoire et d’aménagement des services ruraux. Elle constitue un lien social et territorial pour lutter contre l’isolement.
Ainsi, nous prendrons les initiatives, soutiendrons toutes celles qui touchent le cœur de nos territoires :
- Le développement du haut et très haut débit,
- Le service à la personne avec l’expérimentation du Pacte d’Economie Cohésive,
- L’adaptation des services dans les relais services publics dont le premier a été mis en place en 2007 par la Communauté de Communes d’Artagnan en Fezensac (maintenant maison des services publics),
- Le soutien aux bénévoles pompiers des centres de secours locaux  avec une exigence toute particulière pour conserver un service réactif des SMUR et SAMU sur notre territoire et sur le Pays d’Armagnac,
- Le programme d’aides à l’adaptation des logements « Habiter mieux » (mobilité et performances énergétiques),
- Le transport à la demande.

En conclusion, la présence des soins de 1er recours s’inscrit dans un projet global de territoire. Nous souhaitons que ce nouveau médecin vienne conforter cette  offre de soins en nous félicitant aussi de l’engagement du Docteur Pédréro qui souhaite s’intégrer dans les gardes de nuit et de week-end en coordination avec les cabinets existants.