Défense du territoire
Robert Frairet
Robert Frairet Président de la communauté de Communes d'Artagnan en Fezensac
Conseiller Départemental
Maire de Caillavet
Marie-Martine Dalla Barba
Marie-Martine Dalla Barba Conseillère Départementale du Gers
Administrateur d’une banque mutualiste
Administrateur d’associations sociales et culturelles

Les actualités


Les états généraux de la santé

Lors de la réunion départementale, en présence des médecins, élus, préfet, Monsieur le Président du Conseil Départemental a fait l’annonce d’un poste de chargé de mission dont le rôle serait de coordonner tous les éléments et les prérogatives porteuses en offre de soins.

Cette coordination  peut présenter des points positifs même si elle s’adresse à une activité libérale sur laquelle par définition il n’y a pas lieu de s’immiscer.

Toutefois, la démographie médicale très contrastée selon les secteurs interpelle la population et par conséquent tous les élus.
A notre avis, le rôle de coordination devra s’orienter sur les axes principaux et sur la notion de 1er recours.

Le renouvellement des générations, des médecins et des paramédicaux 
Promouvoir les avantages d’une activité dans le Gers :
-          Avantages fiscaux d’installation (zones de revitalisation rurale)
-          Dispositif de garantie de revenu
-          Le «  bon vivre » gersois
-          La mutualisation des moyens des maisons de santé
-          Le Haut Débit
 
L’assurance que la patientèle trouvera un maillage de garde plus rapproché 
- Faire des maisons de santé un axe pivot des gardes de nuit et de week-end   - en étroite collaboration avec des médecins, l’ARS - les collectivités fortement impliquées,

- Conforter l’accueil des internes sur la communauté de communes d’Artagnan en Fezensac où  l’hébergement est pris en charge intégralement par la collectivité. Ce dispositif s’étend aux internes de la maison médicale de Nogaro  qui en font ponctuellement  la demande.

- Accompagner les partenaires dans l’approche la mieux adaptée d’offre de soins et d’aide à la personne (retrouver un médecin référent, aide à domicile, transport à la demande etc…)

La réorganisation des gardes 
Elle doit redéfinir les numéros d’appel de proximité. Cette disposition limiterait également la réaction normale de se diriger vers les urgences au centre hospitalier le plus proche, souvent saturé pour des soins qui pourraient se prodiguer en cabinet de 1er recours.

Une présence du SMUR
Pour tout le Gers, sans des interruptions de service telles que celles constatées en 2015 sur le secteur Nord Ouest du Pays d'Armagnac.

Un maintien du potentiel de lits dans les hôpitaux locaux
(Soins de suite et Réadaptation) avec l'option d'une mutualisation des moyens inter-établissements.

Par notre expérience, nous voulons prendre une part très active dans l’organisation de cette mission d'offres de soins.