Défense du territoire
Robert Frairet
Robert Frairet Président de la communauté de Communes d'Artagnan en Fezensac
Conseiller Départemental
Maire de Caillavet
Marie-Martine Dalla Barba
Marie-Martine Dalla Barba Conseillère Départementale du Gers
Administrateur d’une banque mutualiste
Administrateur d’associations sociales et culturelles

Les actualités


Pour le respect du service universel.
En date du 15 novembre, Robert Frairet, en sa qualité de Conseiller Départemental, Vice-Président de Gers Numérique et Président de la Communauté de Communes d'Artagnan en Fezensac, a adressé un courrier au Délégué Régional du Groupe Orange pour lui faire part de son mécontentement quand aux dysfonctionnements des infrastructures et des lignes téléphoniques.

Monsieur le Délégué Régional,

Le 15 septembre 2016 j’avais interpellé Monsieur Stéphane Richard, PDG du groupe Orange, lors de sa venue au Conseil Départemental du Gers sur les dysfonctionnements récurrents du service de maintenance des infrastructures et des lignes téléphoniques.

Je soulevais l’état souvent constaté de déliquescence des réseaux, notamment aériens, du manque d’entretien, ainsi que le manque de réactivité de vos services de maintenance.

Mon intervention, fortement approuvée par Madame Carole Delga, Présidente de la Région, a conduit votre délégation régionale à m’informer par courrier du 20 septembre 2016 sur la mise en place prévisible du « dommage réseau » à titre expérimental sur les Hautes Pyrénées.

A ce jour, le déploiement dans le Gers ne semble pas opérationnel, mais au-delà de cet élément de technique d’entreprise, les usagers restent dans l’attente trop longue d’une intervention concluante sur leur installation.

Je vous rappelle votre obligation de service universel qui, à mon avis, fait défaut et de ce fait, je vous demande de vous y conformer dans des délais courts.

Votre obligation contractuelle avec les abonnés est également un élément juridique majeur.

En conséquence, je vous demande instamment de reconsidérer votre organisation par :
- la désignation d’un référent sur le Gers pour les collectivités locales,
- le respect des obligations légales et contractuelles envers vos abonnés.

Je vous précise qu’en qualité d’élu, j’envisage sans réponse positive de votre part, d’arguer de l’intérêt à agir par les voies judiciaires, complétées par une large information médiatique.

J’attends de votre part une position constructive et vous prie de croire, Monsieur le Délégué Régional, à ma considération distinguées.